Créer mon blog M'identifier

...la pseudo amitié...

Le 21 août 2013, 21:40 dans Humeurs 0

Elle commence par une bonne entente lors d'une soirée, avec ses fous rires et ce sentiment d'avoir trouvé LA personne qui embellira  davantage vos journées.

Les contacts s'échangent; on s'appelle, se ''textote''. On poursuit l'interaction sur les réseaux sociaux et on ''tweete'', on like, on publie sur les murs. Puis, on se rencontre à nouveau, pour papoter, parler de nos peines, sans oublier de se consoler mutuellement, de se re-booster...bref! On s'entend bien.

Et vient ce jour ; le jour où, contre toute attente, plus rien, plus de nouvelles : silence radio.

Questionnement, déception, on décide d'allumer la radio, mais hélas ! Elle ne marche pas ou refuse de marcher.

C'est le dépit ; surtout quand on sait pertinemment qu'il n'y avait Rien A Signaler. En y repensant, on se dit maman avait raison quand elle disait : "Trop bon, trop con''.

Au final, on regrette un peu d'avoir été cette épaule qui a reçu une tête lourde d'amertume...Ce cœur entier qui ne sait pas s’ouvrir à moitié.

 

Mais, on se reprend, on lève la tête puis on se dit : ''Ne perds pas de temps des personnes qui t'abandonnent en chemin, mais profite de tes vrai(e)s ami(e)s qui sont là, avec toi, depuis toutes ces années ''.

Et comme Aristote le disait si bien : « Celui qui n'est plus ton ami ne l'a jamais été».

 

                                                                                                                    Pinkdiamond ♥               

...des vacances spéciales...

Le 20 août 2013, 00:25 dans généraliste 2

 Quand vacances ne riment pas avec délires ...

 

Les vacances, cette période où l'on cesse toute activité professionnelle ou scolaire pour s'offrir un temps de repos bien mérité, sont, pour certains, le moment propice pour la détente, les loisirs, les voyages et autres activités attrayantes ; et pourtant, ce n'est pas toujours le cas pour certaines personnes.

 

Impossibilité de partir sous d'autres cieux par manque de moyens financiers ou par obligation professionnelle, impossibilité de rejoindre famille et amis trop éloignés, les quatre murs de la maison forment à défaut d'un cadre paradisiaque, un autre cadre qu'on essaie de rendre faussement idyllique pour essayer ou espérer passer, tout de même, de "belles" vacances.

Pour ces privés de vacances, le mot vacances prend un tout autre sens et laisse d'autres mots en découler.

J'ai choisi ceux-ci pour former l'acrostiche type des vacances qui n'en sont pas en réalité.

 

Vide

 

Loin de sa famille, de ses amis, de son chien ou de son petit poisson rouge, restés à des milliers de kilomètres, on ressent obligatoirement un vide. Cette chaleur des siens qu’on ne pourra malheureusement pas sentir ne peut que nous laisser dans l’amertume…

 

Amertume

 

Eh oui ! Avec ce vide, on plonge forcément dans une certaine amertume. On pense, et repense aux bons moments, aux meilleurs instants de notre vie avec eux, on verse souvent une larme puis une deuxième et on se dit : « je donnerai tout pour être avec eux (famille & amis) là, maintenant!

 

Causeries

 

Du coup, on se rabat sur les réseaux sociaux et surtout sur Skype, qui reste un allié pendant ces drôles de vacances tout comme il est d’un soutien quand on vit loin de ceux qu’on aime. D'interminables causeries commencent, se prolongeant souvent très tard dans la nuit. Les vacances se résument donc à ‘‘skyper’’ durant 2h d’affilée, entre les 4 murs…Réconfortant mais fatigant dans la durée.

 

Agacement

 

 L’agacement ! Parlons-en. Entre les problèmes de connexion de Skype provoquant maintes interruptions (Pfff) et le fait de rester entre des murs, il y a de quoi être agacé. Vous convenez avec moi, n’est-ce pas ?

 

Nourriture

 

Se nourrir, c’est vital ; en vacances, c'est bien plus; je dirais une sorte de remède. La nourriture devient l’amie des vacances, devant la télé, elle est là; devant l’ordi, elle nous accompagne; même dans le lit, elle nous suit. Qu’on se le dise, en vacances, on a tendance à se goinfrer; et pour les gourmandes comme moi J, on y ajoute du grignotage ; comment résister à ces délicieuses pâtisseries, chocolat et caramel, glaces (surtout que c’est l’été) ? Abracadabra tu pâtisseras  ,comment ? 

 

Ennui

 

On a beau lire, ‘‘skyper’’, zapper, ‘‘réseauter’’, on finit toujours par s’ennuyer. C’est souvent l’ennui qui est à l’origine de cet intérêt pour la nourriture. Confinée chez soi, Manger devient un réflexe, qui malheureusement, n’est pas sans effet à la longue. L’origine des kilos superflus prit en été !

 

Solitude

 

Avec le vide qui entraîne l’amertume, malgré les causeries qui n’empêchent pas l’agacement, et la nourriture qui essaye de tuer l’ennui, on en arrive à une conclusion simple : la solitude ; car sans l’absence des proches, ces vacances ne se seraient pas passées ainsi. L 

 

 

                                                                   Pinkdiamond♥

                                   

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

...Ma première journée de blogueuse :)

Le 18 août 2013, 21:28 dans Humeurs 8

Et si je vous racontais ... Ma première journée en tant que blogueuse ;)

Elle commence banalement. Dimanche 18 août 2013, il est 18 h; après avoir fait la messe du jour et la première lecture, (oui oui je suis lectrice depuis plus de 10 ans) , je me lance dans un rangement une fois rentrée. Après 4 bonnes heures à ranger, je suis évidemment fatiguée et un peu affamée. La ménagère laisse donc place à la cuisinière, qui concocte un délicieux petit plat de nouilles au jambon et à la crème fraîche; Miam! :)

Rassasiée, je me jette comme d'habitude sur mon laptop pour ''facebooker''  tout en gardant un oeil sur les mondiaux de Moscou, où Teddy tamgho m'a scotché avec son bond de 18.04 mètres au saut en longueur (cette performance fait de lui le nouveau champion du monde). Mais au bout d'un moment, mes yeux n'en peuvent plus, ma tête également; je m'affale sur mon lit et tente de fermer les yeux pour leur donner un temps de repos. C'était sans compter sur Skype, qui me fit appel (comme par hasard!). Je résiste à l'appel de Skype ; et tout d'un coup, je repense à cette envie de bloguer qui était encore très présente la veille : et si je m'y mettais enfin?

Je me relève, reprends mon laptop chéri et continue mes investigations. J'atterris sur Twitter; coïncidence, je viens d'être suivi, il y a à peine 30 minutes, par So busy Girls, un webzine féminin conçu par des blogueuses et pour des blogueuses. Télépathie entre So busy Girls? :) Très ravie, je leur réponds, et décide d'en savoir un peu plus sur elles. Je me retrouve donc sur Hellocoton; à peine ai-je le temps de parcourir la page de mon nouveau compte ami-suivi twitter (probablement nouvelles collaboratrices hihihi), que je vois CREER VOTRE BLOG AVEC PUBLICOTON..., en moins d'une seconde je clique, je configure, et hop! me voici en train de vous écrire.

N'est-ce pas génial?

Grâce à So busy Girls & à Hellocoton (Publicoton), mon projet commence à prendre forme et j'espère que vous m'y aiderez en me lisant.

Merci à So Busy Girls pour cette stimulation involontaire.

Que l'aventure commence!

                                                                                                                              Pinkdiamond ♥

Voir la suite ≫